Comment réconcilier big data et connaissance client ? EN

EN

Tribune de Thomas Boudalier (cofondateur et CTO imagino)

Quand les nouveaux canaux digitaux sont apparus, leur vocation était de rapprocher les entreprises de leurs clients. Pourtant, si l’on se place du point de vue des données, il s’est produit l’exact opposé. La data s’est dispersée, son volume a explosé et tout l’enjeu des dix prochaines années consistera à se la réapproprier pour se rapprocher à nouveau du consommateur. La problématique est complexe puisqu’il s’agit d’avoir une vue holistique de son client, alors même que les informations qui le concernent proviennent d’une fédération de systèmes qui n’ont pas été conçus pour communiquer ensemble. Plutôt que de chercher à développer une solution intégrée et universelle, qui ne délivre jamais ses promesses, ne faudrait-il pas plutôt vivre avec cette diversité et se donner les moyens d’exploiter en temps réel et avec agilité ces données si précieuses ?